Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Nouveautés

Toutes les nouveautés

L'entretien des couches lavables

L’entretien des couches lavables

 

De prime abord, l’entretien des couches lavables est un sujet qui peut rebuter nombre d’entre nous. On s’imagine les mains dans le caca de nos enfants, ou passer son temps à faire tourner des lessives supplémentaires… Rien de tout cela, ce point n’est pas si difficile qu’il n’y paraît à gérer au quotidien.

Bien entretenues, vos couches lavables pourront être utilisées plusieurs années ! Que ce soit au sein de la fratrie, prêtées à de la famille ou des amis, ou encore revendues d’occasion à d’autres parents.

 

1ère utilisation

 

Les couches n'acquièrent leur capacité optimale d'absoption qu'après une dizaine de lavages environ. Il est recommandé de laver celles-ci 3 ou 4 fois au moins avant une première utilisation.

 

Le stockage des couches sales


Il est conseillé de stocker les couches « à sec » : une fois l’enfant changé, la couche est débarrassée des selles éventuelles (directement aux WC) et posée telle quelle dans un seau ou directement dans le tambour de la machine à laver, en attendant d’être lavée. Il est possible d’utiliser un filet à linge pour entreposer les couches dans le seau, de telle sorte qu’il suffit ensuite de transvaser le filet dans le tambour de la machine à laver, sans avoir à manipuler les couches sales.

 

Le lavage des couches 

 

Les couches sales peuvent être lavées sans problème avec le restant de votre linge. Il est toutefois conseillé, si elles n’ont pas été mises à tremper, de procéder au préalable à un cycle de rinçage, afin d’éliminer l’urine imprégnée dans les couches et éviter que le cycle de lavage ne se fasse avec une eau mêlée d’urine.

Il est préférable d’utiliser des lessives écologiques, ce afin d’éviter que les fesses de l’enfant ne soient ensuite au contact des substances chimiques potentiellement irritantes et allergisantes des lessives classiques.

Il est vivement recommandé d’éviter les produits à base de savon de Marseille et les assouplissants : ces derniers ont tendance à encrasser et imperméabiliser les couches, ce qui présente un problème non négligeable lorsque l’on en recherche l’absorption.

D’une manière générale veillez à respecter les instructions des fabricants mentionnées sur les étiquettes, concernant les températures et le séchage.

 

Décrassage et désinfection

 

Au gré des lavages, et même si tout est fait dans les règles, il est courant de constater une diminution de l’efficacité des couches, couplée parfois à des odeurs persistantes. C’est le signe que celles-ci sont « encrassées », c'est-à-dire que des résidus de lessives, assouplissants ou autres restent pris dans les fibres du tissu des couches et altèrent leur absorption. C’est un phénomène qu’on observe aussi lorsque l’eau est calcaire, le calcaire venant également encrasser les fibres.

Il est alors recommandé de « décrasser » les couches.

Sur couche propre :
- un cycle de lavage à 60 degrés minimum, avec une dose de lessive + 2 à 3 cuillers à soupe de sel détachant, et 2 à 3 cuillers à soupe de vinaigre blanc dans le compartiment assouplissant.
- un cycle de lavage à 60 degrés minimum, avec 2 à 3 cuillers à soupe de cristaux de soude en remplacement de la lessive, et un peu de poudre désinfectante type nappyfresh dans le compartiment assouplissant
- un dernier cycle de lavage à 60 degrés minimum, avec juste 3 ou 4 cuillers à soupe de bicarbonate de soude à la place de la lessive et éventuellement quelques gouttes d’HE de lavande dans le compartiment assouplissant.

Les cycles doivent être enchaînés sans temps de séchage entre chaque, il est recommandé de refaire un cycle de rinçage supplémentaire à la fin de chaque lavage. Les décrassages ne sont généralement pas nécessaires très fréquemment.

Il est également possible d’utiliser un peu de liquide vaisselle pour décrasser les couches (trempage dans eau + liquide vaisselle avant lavage par exemple).

 

Faire partir les tâches de selle rebelles

 

l est parfois difficile de faire disparaître les traces de selles, certains bébés notamment ont des selles particulièrement marquantes. Le plus simple reste toujours d’éviter que la tâche ne s’incruste, il est possible de frotter la tâche de suite après le change, avec un savon au fiel de bœuf, ou encore de faire sécher les couches au soleil…